Formation

Nouvelle formation accréditée : intervenir auprès de la personne suicidaire à l’aide de bonnes pratiques
Soutien suite à la formation liée au guide de bonnes pratiques
Activité d’appropriation d’une trousse d'intervention : Intervenir à la suite d'un suicide en milieu scolaire
Formation sur mesure

Agir en sentinelle pour la prévention du suicide
Agir face à la détresse en milieu de travail (en développement)

Nouvelle formation accréditée : intervenir auprès de la personne suicidaire à l’aide de bonnes pratiques

Une formation à la fine pointe des connaissances issues de la recherche et de la pratique.

Cette formation d’une durée de 3 jours s’adresse aux intervenants issus de différents milieux possédant des habiletés de base en intervention et œuvrant auprès d’une clientèle vulnérable au suicide.

Les pratiques proposées appartiennent à l'approche orientée vers les solutions. Cette approche permet de mettre en place des changements rapides.

Une grille d'estimation de la dangerosité d'un passage à l'acte suicidaire s'insère dans l'approche orientée vers les solutions. Elle comporte plusieurs avantages :

  • La grille inclue en un seul et même outil les concepts de l'urgence suicidaire, des facteurs associés au suicide et des facteurs de protection;
  • L'utilisation d'un code de couleur universel (vert, jaune, rouge) où il a été ajouté la couleur orange afin d'attirer l'attention sur les situations plus complexes;
  • La grille cible les symptômes liés aux troubles mentaux qui sont les plus associés au suicide et les facteurs les plus près du passage à l'acte suicidaire;
  • Elle est composée de 7 critères (grandes catégorie). Chaque critère est pondéré sur un continuum.
  • La grille indique des leviers d'intervention incontournables pour faire diminuer la dangerosité et pour le suivi.
  • Cet outil aide à la décision et précise les actions à prendre en fonction de l'estimation de la dangerosité finale.

L'exploration des critères d'estimation de la dangerosité et le travail au niveau de l'ambivalence (entre vivre et mourir) et du repositionnement (changement dans la perception de la situation) représentent les grands changements et la plus grande amélioration dans l'intervention.

Différentes stratégies d’enseignement efficaces pour favoriser le développement des compétences sont utilisées dans le cadre de cette formation. Comme par exemple :

  • des jeux de rôles;
  • des études de cas;
  • des échanges en groupe;
  • etc.

Soutien suite à la formation liée au guide de bonnes pratiques

Le CPS offre un suivi aux organisations et aux intervenants ayant participé à la formation liée au Guide de bonnes pratiques en prévention du suicide à l’intention des intervenants des Centres de santé et de services sociaux et des réseaux locaux. Ce guide a été lancé par le Ministère de la santé et des services sociaux en 2010.

Cette activité vise à :

  • favoriser l’application des connaissances acquises lors de la formation;
  • soutenir les organisations dans le maintien et le développement des compétences des intervenants;
  • favoriser la collaboration dans le réseau local de services;
  • s’approprier les pratiques de gestions réputées efficaces en prévention du suicide;
  • mettre en œuvre des stratégies complémentaires visant  à améliorer l’accessibilité et la continuité des services.

Activité d’appropriation d’une trousse d'intervention : Intervenir à la suite d'un suicide en milieu scolaire

Une formation peut être dispensée sur demande pour favoriser l’appropriation du contenu de la trousse et son application à la suite d’un suicide.

Cette trousse d’intervention a été développée par le CPS pour guider le milieu scolaire dans ses actions à poser à la suite d’un suicide. La base sur laquelle s’appuie cet outil est le Programme de postvention en milieu scolaire, « Stratégies d’intervention à la suite d’un suicide » et tient compte de la recherche et des pratiques courantes.

Cette trousse comprend :

  • Le programme en bref ;

  • Grille d’analyse de la situation ;

  • Description des rôles pour l’intervention suite à un suicide ;
  • Schéma et séquences d’interventions ;

  • Description des réactions possibles ;

  • Documents en version papier et sur CD.

Elle est disponible sur demande.

Formation sur mesure

Le milieu est partenaire de la démarche de formation et d’apprentissage. L’animation favorise l’interaction et tient compte de l’expérience et des besoins des participants. Elle est destinée à divers milieux : travail, éducation, justice, communauté autochtone, etc.

Agir en sentinelle pour la prévention du suicide

Cette formation vise le développement des habiletés pour reconnaître les indices de détresse, guider et orienter la personne aux prises avec la problématique du suicide ainsi que son entourage vers les ressources d’aide appropriées. La logique de la formation est en lien avec le processus de décision que doivent suivre les sentinelles en prévention du suicide. Cette formation peut être diffusée en une journée ou en deux demi-journées réparties sur un maximum de deux semaines.

Agir face à la détresse en milieu de travail (en développement)

Ce programme de formation est actuellement en cours d’élaboration et vise l’acquisition de connaissances sur la problématique du suicide, le développement d’habiletés en intervention auprès de personnes suicidaires.

La formation s’adresse à trois types de clientèles:

  • Les professionnels de la santé et du Programme d’Aide aux Employés;
  • Les agents de référence;
  • Les chefs d’équipe ou les contremaîtres.


Au terme de cette formation le milieu est mieux préparé pour gérer les situations :

  • Pour mieux aider lors de manifestations de détresse ;
  • Pour désamorcer le stress à la suite du suicide d’un employé;
  • Pour faciliter le retour au travail à la suite d’une absence pour problème psychologique ou à la suite d’une tentative de suicide.

 

© 2017 Centre de prévention du suicide Côte-Nord.