Vulnérabilité au suicide

Certains éléments du passé peuvent rendre la personne vulnérable au suicide. D’autres facteurs accentuent sa vulnérabilité alors que certaines conditions peuvent aider la personne à passer au travers de ses difficultés.

  • Les éléments du passé pouvant rendre la personne plus vulnérable au suicide
    • l’histoire familiale de suicide, de violence et d’abus, des pertes vécues en bas âge, etc.;
    • l’isolement,  le manque de lien significatif;
    • les troubles mentaux, la dépression, les deuils non résolus.
  • Les facteurs pouvant accentuer la vulnérabilité de la personne
    • une consommation excessive de drogue ou d’alcool;
    • l’instabilité familiale.
  • Les situations pouvant engendrer  chez la personne déjà vulnérable une crise ou un passage à l’acte suicidaire
    • une rupture amoureuse;
    • un sentiment d’échec;
    • le rejet;
    • l’humiliation;
    • apprendre un diagnostic de cancer;
    • le décès d’un proche.
  • Parmi les facteurs de protection pouvant réduire l’impact des autres facteurs et pouvant aider une personne à passer au travers de ses difficultés, on note l’importance du soutien des proches qui sont informés de la détresse de la personne suicidaire, d’un sens que peut trouver la personne à ce qu’elle vit et de son acceptation à recevoir l’aide appropriée.

© 2017 Centre de prévention du suicide Côte-Nord.